Elsie Ciboulette apprentie sorcière, Kaye Umansky

Elsie Ciboulette apprentie sorcière, écrit par Kaye Umansky et illustré par Ashley King, aux Éditions Flammarion.

Chez nous, on raffole des histoires de sorcellerie. Et cette période automnale est idéale pour se plonger dans l’univers d’Elsie Ciboulette.

De la sorcellerie, de l’amitié et de l’humour.

L’histoire : Elsie Ciboulette est une fille ordinaire. Elle vit dans un minuscule appartement avec ses parents et ses frères, au-dessus de la modeste quincaillerie familiale, dans le village très ennuyant de Petipont. Elsie passe ses journées à aider ses parents dans leur petite boutique sombre et poussiéreuse…Jusqu’au jour où un vent violent vient secouer le village. La responsable est Magenta Vif, une sorcière. Elle vit dans une mystérieuse tour de la forêt Crochedoigt.
Engagée par Magenta pour garder la tour en son absence, Elsie y vit pendant une semaine.Entre un corbeau ronchon, des voisins intrigants, la préparation d’un philtre d’amour…Elle réalise que les choses peuvent rapidement mal tourner… Alors elle va faire ce qu’elle s’était juré de ne jamais faire : de la magie !

Le roman de Kaye Umansky est partagé en 14 chapitres assez courts (192 pages). Le texte est léger, drôle et ponctué des superbes illustrations d’Ashley King. Notons que l’illustration de la couverture est une grande réussite ! Impossible de passer à côté en restant indifférents.

Les péripéties s’enchaînent rapidement, ce n’est pas de tout repos de s’occuper de la demeure d’une sorcière, qui plus est quand elle est vivante. Les personnages sont hauts en couleur, particulièrement ceux rattachés à la forêt de Corchedoigt : Corvus, le corbeau ronchon, les sœurs Clabaude ou encore Sylphine Vertemante

Des personnages très attachants et un humour bon enfant.

Elsie est un petite fille adorable, qui prend toujours le plus grand soin des autres, avec plaisir. Les nombreuses règles du service à la clientèle de la quincaillerie familiale lui seront d’une grande aide lors de son séjour à la tour.

La magie, dans ce roman, n’a rien d’effrayant : Faire apparaître des œufs, une pluie de grenouilles ou encore réaliser une tempête dans une tasse de thé. Cela reste très bon enfant.

Stella n’en a fait qu’une bouchée, rire. Un vrai petit bonbon, dont on aimerait prolonger le plaisir. On espère découvrir la suite des aventures d’Elsie très prochainement.

Pour qui ? Conseillé aux enfants de 8/10 ans.

Point Auteur : Kaye Umansky vit à Londres. Elle a écrit plusieurs ouvrages en Grande-Bretagne jamais publiés en France dont plusieurs sur la thématique de la sorcellerie.

Point illustrateur : Ashley King est un illustrateur Anglais passionné. Il aime aussi les gâteaux et le café.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.