Instant retrouvé

En fouillant dans mes disques dur, j’ai retrouvé cette photo.

Une photo que j’aime et que je conserve précieusement.

Ces moments, avec mon arrière grand-mère, au village.

Un bisous, un paquet de canistrelli, et l’accent qui me berce.

Je ne sais pas vraiment quel âge je peux avoir sur cette photo, peut-être 5 ou 6 ans ?

Je me souviens des sorties d’église tous les 15 Août, de ces chants pendant la procession, de l’hostie recraché sur le parvis de l’église.

Du verre partagé en terrasse, des pâtes à la langouste du midi.

Du balcon enjambé pour embrasser Vénitienne,

des beignets au brocciu,

de la chauve-souris du citronnier,

des bruits de scooter, un en particulier.

de la guitare de Francis…

Les cloches qui résonnent et les souvenirs avec.

Tout me manque là-bas.

n1094691884_30169852_623

“O Ciucciarella

Nun sai quantu t’adoru
Le to bellezze
Le to cullane d’oru
Ciucciarella inzuccherata
Quantu hè longu sta nuttata
Fà la ninna fà la nanna
Lu to babbu hè à la campagna…”

La chanson qui a bercé Stella, et berce toujours Malo…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.