20 allée de la danse : Le défi

20 allée de la danse : Le défi, écrit par Elizabeth Barféty et illustré par Magalie Foutrier. Editions Nathan & en partenariat avec l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris.

Si vous êtes fidèle à nos chroniques, vous connaissez déjà ces romans écrits en partenariat avec L’Opéra National de Paris. Ils retranscrivent avec justesse le quotidien des élèves de l’école de Danse de l’Opéra de Paris. 

Vous pouvez retrouver mes précédents articles sur cette collection en cliquant ICI, ou LA.

20 allée de la danse : Tome 18 : Le défi

Depuis son entrée à l’école de Danse, Bilal se sent écartelé entre deux mondes : celui de Nanterre, sa famille et ses anciens copains et celui de l’école, de la danse, de ses amis. Il estime qu’il est grand temps que les clichés respectifs cessent. C’est pourquoi il décide d’organiser un stage de découverte. Au programme : classique, contemporain, mais aussi tango, hip-hop et danse Bollywood ! Bilal va devoir faire preuve de ténacité et de confiance aussi pour obtenir le soutient de ses amis, de son grand-frère et de l’école de Danse.

Ce nouvel opus est très réussi. L’histoire se lit facilement, on s’attache très vite aux personnages; ici Bilal. On a très envie que son projet aboutisse et réussisse. De nos jours, les préjugés sont malheureusement encore nombreux, que ce soit sur les jeunes de « banlieue » ou sur l’univers de la danse.

Le livre en lui même privilégie le plaisir de lire : Les chapitres sont courts et ponctués des jolies illustrations de Magalie Foutrier. Le vocabulaire est riche mais accessible dès 7-8 ans.

Point + : Retrouve une double page d’infos et conseils inédits !

« J’ai bien aimé le projet de Bilal. C’est vraiment bien de vouloir faire découvrir la danse à tous les enfants ! Le roman se lit rapidement et ce n’est pas réservé aux filles ! »

Stella

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.