Émile Titan : Opération Salicorne, Vincent Baguian et Baptiste Vignol

Émile Titan : Opération Salicorne, écrit par Vincent Baguian et Baptiste Vignol, illustré par Raphaël GautheyEditions Poulpe Fictions.

Après avoir enquêté avec Amos à la Vidéo Games Institute, je vous propose de découvrir : Émile Titan : Opération Salicorne. Il s’inscrit dans la même veine : le roman d’espionnage.

Le plus jeune espion de tout les temps

Émile Titan a 9 ans et demi. Il mène une vie tranquille à Pornichet. C’est un garçon précoce qui possède de grandes capacités autant intellectuelles que physiques. Ses parents sont très peu présent. Sa mère est comédienne et son père navigateur. Émile est par conséquent autonome et plutôt solitaire.

Sa vie bascule avec l’arrivée de Paul Ribérac, un nouvel élève passionnant. Après des débuts mouvementés, ils deviennent rapidement inséparables. Jusqu’au jour où ce dernier disparaît mystérieusement !!

La mort dans l’âme, Émile accepte de participer à un camp de vacances sportif pour l’été. Il a la surprise d’y retrouver Paul…mais n’obtient aucune explication sur sa disparition… Le camp prend des allures étonnantes : pilotage de voitures de courses, escalade de façade à mains nues, techniques de survie

Et si habileté, endurance, réflexion et loyauté étaient mises à l’épreuve par une organisation, qui ne viserait pas le loisir…mais le recrutement de jeunes agents secrets ???

Un roman illustré

Ce gros roman de 400 pages et 30 chapitres contient des illustrations en noir et blanc de Raphaël Gauthey : Plans de Pornichet, du lycée Chaptal ou encore du réseau souterrain secret. Cela nous permet de nous repérer plus facilement, et surtout de privilégier le confort de lecture ! La typographie est assez grosse et aérée. Les chapitres sont courts : idéal pour les enfants qui sont réticents quant à l’épaisseur du livre.

L’histoire est bien menée, bien que je trouve personnellement que le début traine un peu en longueur.L’univers est bien décrit, en effet, on s’imagine très facilement les lieux et les événements. Une fois l’arrivée au camp Solicrâne, les actions s’enchaînent et on ne s’ennuie plus !

Les enfants adorent l’intrigue, les gadgets et les personnages très attachants. Les jeunes recrues du camp Solicrâne ont des caractères très différents, ce qui permet aux lecteurs de pouvoir facilement s’identifier à l’un d’entre eux. L’histoire contient de l’action, du suspens, de l’humour ainsi que des références littéraires et culturelles… Bref, le combo parfait pour plaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.