Enola et les animaux extraordinaires T1 : La gargouille qui partait en vadrouille

Enola et les animaux extraordinaires T1 : La gargouille qui partait en vadrouille, écrit par Joris Chamblain et illustré par Lucile ThibaudierLes éditions de la Gouttière – Dès 6 ans – 10,70€

Découvrez le premier tome des aventures d’Enola, une vétérinaire hors du commun.

Synopsis

Aujourd’hui, au village, un mariage a lieu et tout le monde est ravi, bien que le soleil ne soit pas au rendez-vous. Qu’importe, la mariée adore la pluie ! Ne dit-on pas «mariage pluvieux, mariage heureux »? Malheureusement quand elle sort de l’église, ce n’est pas quelques gouttes qui lui tombent dessus mais un énorme jet d’eau !!

Il est vrai que depuis quelque temps, à l’église Notre-Dame-Des-harmonies, Monsieur Gargouille n’en fait qu’à sa tête : il n’arrête pas de pivoter ! L’abbé fait venir le sculpteur qui remet en place la statue à chaque fois… Mais cela commence à agacer sérieusement le prêtre qui menace de détruire cette gargouille encombrante et dangereuse.

Igor, le sonneur de cloches s’y oppose fermement et alerte une vétérinaire quelque peu particulière. Enola, accompagnée de son chat Maneki et armée de son stéthoscope et d’une bonne dose d’ingéniosité, s’envole à bord de son hélicoléoptère pour sauver cette statue de pierre atteinte de bougeotte…

Enola et les animaux extraordinaires

Caché au cœur d’un muséum d’Histoire Naturelle se trouve le cabinet d’ Enola, une vétérinaire hors du commun. Sa spécialité ? Les animaux fantastiques ! Centaures, phénix et autres gargouilles n’ont aucun secret pour elle. Avec pour compagnon de route son chat Maneki et à l’aide des inventions du génial Archibald le savant aux cheveux gris ébouriffés, elle parcourt le monde pour soigner les maux des créatures extraordinaires.

Avec ses cheveux violets et ses grands yeux, elle met ses connaissances incroyables, son don d’enquêtrice et son énergie au service de ses patients extraordinaires.

Un premier tome remarquable

Joris Chamblain et Lucile Thibaudier, auteurs de la saga Sorcières-sorcières réitèrent leur collaboration avec le premier opus d’ Enola et les animaux extraordinaires pour notre plus grand plaisir ! L’univers est fantastique et merveilleux. Enola est une vétérinaire très particulière, ses patients étant tous des créatures de contes et légendes.

C’est intelligent et facilement compréhensible, sans être simpliste ou « gnan gnan ». On aime le côté foisonnant et mystique, la sensibilité et la délicate surprise que nous réserve le dénouement. On retrouve la même poésie que dans Les carnets de Cerise.

Les illustrations de Lucile Thibaudier sont magnifiques et empreintes de magie. On adore son style graphique tout en rondeur et en douceur, les couleurs sont dingues et les personnages très attachants ! C’est une BD qui nous ravit à tout point de vue : intrigue, scénario, illustrations…Bref, on adore et on vous la recommande chaudement !

« Cette BD me faisait de l’œil depuis sa sortie !! J’ai profité des 48H de la BD pour me l’offrir. Et j’ai adoré ! Ça se lit juste un petit peu trop vite. »

S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.