Violette Hurlevent et le jardin sauvage, Paul Martin et JB Bourgois

Violette Hurlevent et le jardin sauvage, écrit par Paul Martin et illustré par J-B BourgoisEditions Sarbacane– Dès 10 ans- 19,90€

Préparez-vous à plonger dans un univers absolument extraordinaire ! Je vous propose de découvrir un magnifique roman initiatique : Violette Hurlevent et le jardin sauvage. Un beau livre-objet qui compte pas moins de 440 pages et plus de 200 illustrations .

Un monde pour se réinventer

Nul ne sait quand le Jardin Sauvage est né.

Violette Hurlevent a 9 ans. Elle vient d’emménager dans la maison de son grand-père, avec sa mère, son petit frère et son chien Pavel pour fuir son père, violent.

Elle est en colère. En colère contre sa mère qui la force à vivre dans cette vieille maison morose, contre son petit frère Ivan, qui n’arrête pas de pleurer, contre son fidèle compagnon Pavel, qui se réjouit un peu trop, contre son père surtout, sans qui, ils n’auraient pas eu besoin de s’enfuir !

D’ailleurs, il est déjà là, sur le seuil, à hurler qu’il veut voir ses enfants. Tout cela n’a servit à rien, l’autobus, l’hôpital, le chaos, le foyer, le canapé de ses grands-parents. Il les a retrouvé. Encore et en corps.

Tiraillée par la peur, Violette s’enfuit par la fenêtre et atterrit dans le jardin. Elle découvre alors un univers immense, caché aux autres humains et peuplé d’êtres aux coutumes étranges. Ici, les loups parlent, les pierres s’animent; même le temps s’écoule selon de nouvelles lois.

« On va dire que… j’étais une héroïne, et tu étais ma fidèle monture. Et on se cachait dans ce jardin. Le jardin fantastique. Euh non, pas fantastique. Le jardin… Le jardin Sauvage! »

Violette Hurlevent et le jardin sauvage, Paul Martin et Jean-Baptiste Bourgois- Ed. Sarbacane

Mais la beauté du Jardin Sauvage cache de nombreux périls. Avec son chien Pavel, aussi courageux que gourmand ( il raffole des cornichons !), Violette va devoir affronter une menace encore bien plus terrible que les problèmes qu’elle voulait fuir.

Pour faire face à ce défi, elle devra choisir ses alliés et retrouver les reliques, des objets aux pouvoirs mystérieux qui détiennent la clé de son destin.

Réussira-t-elle à sauver le Jardin Sauvage alors que les anciens Protecteurs ont échoué dans leur mission jusqu’à présent ?

Un univers foisonnant

La plume de l’auteur vous attrape le coeur dès les premières pages et ne vous lache plus la main jusqu’au dernier mot de la 438ème page !

Ce roman initiatique démarre dans de biens tristes conditions. Un père tyrannique et violent oblige la mère de Violette à s’installer dans la vieille maison mal entretenue du grand-père. Le jardin est en friche, à l’abandon, et ressemble plus au premier abord à une déchèterie qu’à un monde parallèle.

Il faudra l’intrusion brutale du père sur le seuil de la maison pour que Violette enjambe la fenêtre de sa chambre avec son chien Pavel. Elle pénètre alors dans un univers immense, le Jardin Sauvage. Loin d’être un simple refuge, elle y découvre tout un Monde : des « jardiniens », des Trolls-rochers, la mer des Hautes Herbes, la Horde verte, la brigade de fourmis Myrmécaniciennes, Le lac Chipolata, la Garde, le Mont Dégarnit…

Elle découvre au fil de ses visites secrètes, que le Jardin défie les lois de l’Espace et du Temps et qu’il est en grand danger. La tempête menace de nouveau ses habitants. En tant que nouvelle Protectrice du Jardin, Violette réussira-t-elle à déjouer les pièges de ce mystérieux « Kaliban »?

Une menace terrifiante

Le récit de Paul Martin établit de nombreuses passerelles entre le monde réel de Violette et son Jardin Sauvage.

Le terrible Kaliban, qui incarne la menace du Jardin, évoque la figure du père violent et tyrannique. C’est ainsi que, prévenue du danger imminent par « un Fourmigramme », Violette doit venir en aide à son petit frère Ivan et faire face à l’intrusion violente de son père, venu les récupérer de force.

« J’étais la Protectrice du Jardin, tu étais mon petit frère, et on allait surmonter tous les dangers. »

Violette Hurlevent et le jardin sauvage, Paul Martin et Jean-Baptiste Bourgois- Ed. Sarbacane

Cet événement marque le début de la tempête ! Les ténèbres et l’obscurité se répandent et envahissent le Jardin inéluctablement.

Et si Kaliban venait de plus loin encore que les entrailles de la Terre, et s’il naissait du coeur des peurs de Violette ? Et si le seul moyen de le vaincre était de s’affronter elle même ?

Trouvera-t-elle le courage de tenir tête à ce père tyrannique ? Réussira-t-elle à protéger son petit frère ?

Le jardin Sauvage a-t-il vraiment été ensevelit sous les ténèbres ? La Protectrice a-t-elle réellement échouée ?

Le roman s’achève sur une note d’espoir :

« Et si c’était cela, sa vraie mission ? Non pas d’arrêter la Tempête, mais de donner à tous la force d’y survivre? De façon à ce que le Jardin, riche et solide, tienne jusqu’au retour du ciel bleu. Peut-être que finalement, elle n’a pas échoué. »

Violette Hurlevent et le jardin sauvage, Paul Martin et Jean-Baptiste Bourgois- Ed. Sarbacane

Une épopée poétique

💗Gros coup de coeur pour ce premier tome de Violette Hurlevent 💗 La couverture attire l’œil irrésistiblement. Les illustrations à la plume de Jean-Baptiste Bourgois sont magnifiques. Le trait est fin, aérien et laisse à l’imaginaire du lecteur, la liberté de le complèter selon sa propre sensibilité. Le lien texte-image est important, l’ensemble est indissociable et rend l’ensemble absolument incroyable.

L’épaisseur de l’ouvrage peut faire peur aux plus jeunes lecteurs au premier abord. Mais n’hésitez pas à le feuilleter, l’histoire est divisée en trois grandes parties, partagées en chapitres courts et parsemés d’illustrations( + de 200 en tout). Le confort de lecture est privilégié et offre la possibilité de prendre son temps, de faire des pauses, de s’immerger complètement.

Si votre enfant aime les romans d’aventures, les quêtes mêlant imaginaire, magie et défis, alors FONCEZ. C’est une aventure extraordinaire où l’on peut chevaucher un chien qui parle, pêcher des saucisses, se transformer un loup, voyager à l’intérieur d’un troll de pierre… Le texte est emplit de poésie, de sensibilité. Et il ne fait pas peur !

On adore l’univers du Jardin Sauvage, aussi immersif que pointu, avec son propre vocabulaire, sa propre fantaisie. Je n’ai rien lu de plus beau depuis Magic Charlie et Tobie Lolness. Je ne doute pas une seconde que ce roman devienne une référence dans les années à venir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.