Les sortilèges de Zora T1 : Une sorcière au collège

Les sortilèges de Zora Tome 1 : Une sorcière au collège, écrit par Judith Peignen et illustré par Ariane DelrieuEditions Vents d’Ouest Dès 8 ans11,50€

Après avoir découvert les enfants spéciaux dans Le collège maléfique, je vous propose de découvrir une BD pétillante, dans un univers tout aussi magique : Les sortilèges de Zora.

Synopsis

Chassées de leur village, Zora, une malicieuse sorcière de 12 ans, et sa grand-mère Babouchka se sont réfugiées à Paris. Elles vivent cachées sur le toit d’un immeuble au milieu d’un jardin magique. Mais Babouchka ne pense qu’à une chose, que sa petite fille ait une vie normale, une vie dans le monde des nonsorciers. Lorsque Zora, baignait jusqu’ici dans l’insouciance et les sortilèges, se retrouve au collège, les problèmes commencent…

Une jeune sorcière pétillante et malicieuse

Zora, 12 ans, est une jeune sorcière pleine de malice ! Depuis qu’elle s’est réfugiée à Paris avec sa grand-mère Babouchka, c’est la guerre ! Cette dernière veut absolument que sa petite fille mène une vie normale, dans le monde des nonsorciers.

Mais Zora est une sorcière, fière et ambitieuse ! Il est hors de question qu’elle se laisse faire : les sortilèges fusent! Faire mourrir les plantes magiques, déplumer le coucou ou encore faire éviter le chat… Zora ne manque pas d’imagination pour faire enrager Babouchka !

Malheureusement, sa grand-mère finira par user de ses pouvoirs pour la rendre normale et l’envoyer étudier, contre son gré, au collège du coin…

Le collège des nonsorciers

Loin des sortilèges et des potions, Zora découvre un univers qu’elle ne connait pas : le collège ! Habillée comme une enfant modèle, cheveux nattés par ce sortilège qui la prive de ses pouvoirs, Zora fait sa rentrée en 5°B. Ici, on l’observe, on la juge…Il faut dire qu’être différent au collège, sorciers ou non sorciers, c’est éprouvant ! Entre les moqueries, les cours soporifiques et le sport dont elle ne saisit pas les règles… Ses débuts s’avèrent plutôt chaotiques !

Jusqu’à sa rencontre avec cette élève si particulière : Olga. Zora en est sure : c’est une sorcière ! Peut-être pourra-t-elle l’aider à se débarrasser de ce sortilège de normalisation et de ses horribles nattes… Alors amie ou ennemie ?

Une aventure fantastique drôle et intelligente

Ce premier tome d’une cinquantaine de pages est plutôt prometteur. L’intrigue se pose rapidement et on s’attache très vite à cette jeune sorcière un peu rebelle avec ses cheveux ébouriffés. Elle ne manque pas de mordant et on adore ça ! Ses parents sont en Résistance et Zora n’a qu’une envie : les rejoindre et combattre. Combattre pour exister en tant que sorcière. Elle n’a aucune envie d’une vie monotone au sein de la communauté des nonsorciers !

Les illustrations d’Ariane Delrieu sont pleines de pep’s ! L’univers graphique est incroyable et dynamique. On raffole des expressions malicieuses de notre petite sorcière. On apprécie qu’elle donne une petite leçon aux jeunes harceleurs du collège ! Comme Mortelle Adèle, elle n’a pas la langue dans sa poche et elle encourage ainsi les adolescents à assumer pleinement leur différence.

Stella a adoré cette BD qui mêle avec Brillo magie, vie d’ado, amitié et élans amoureux, humour et acceptation de soi. Des thèmes qui plairont à coup sur aux pré-ados et aux ados !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.