Tête de Fesses est plus beau que toi ! Bertrand Santini

Les aventures de Tête de Fesses T1 : Tête de Fesses est plus beau que toi ! Ecrit et illustré par Bertrand Santini – Editions Sarbacane – Dès 7 ans

Avis aux amateurs du Journal de Gurty ! Tête de Fesses, le pire ennemi de Gurty, a enfin sa propre série !

Attention : Chat méchant !

Tête de Fesses a une passion dans la vie : empoisonner la vie des gens. Ses occupations favorites ? Embêter, taquiner, harceler, toiser, se moquer, comploter, nuire, blesser, torturer…

Aujourd’hui, le chat manipulateur s’amuse à convaincre les animaux de la campagne qu’il est le seul représentant de la beauté sur Terre et qu’à côté de lui, tous les autres sont laids : soit trop gros, soit trop maigres, soit trop piquants, soit trop poilus…

Convaincues d’être des monstres, Fleur et Ftéphanie n’osent plus sortir de chez elles. Mais un visiteur inattendu révélera à tous que le plus laid dans cette histoire n’est pas celui qu’on croit !

L’art de la vilénie

Youhouuuu 🥳Tête de Fesses a enfin sa propre série ! Bertrand Santini a certainement cédé sous le poids de ses menaces et de sa mauvaise humeur. Pour notre plus grand plaisir, bien évidemment.

Jean-Jacques, surnommé Tête de Fesses, habite chez les Caboufigues, dans une jolie petite maison en Provence. Il est très satisfait de ses maitres qui le nourrissent grassement sans lui demander de caresses en retour. Malheureusement ils ont des enfants, des jumeaux d’une dizaines d’années aussi terribles que cruels : Donovan et Cassidy.

Dans ce premier opus, on découvre la vie du félin qui aspire à devenir un génie du mal. Si son passe temps préféré est d’enquiquiner le monde, il est aussi écrivain. Chaque nuit, pendant son sommeil, il consigne ses diaboliques pensées dans un journal intime bien caché au fond de sa tête.

Son défi d’aujourd’hui est de convaincre Fleur et Ftéphanie qu’elles sont laides à faire peur… Le pire c’est qu’il va réussir !! Mais il risque de trouver plus fort que lui… Vous connaissez l’arroseur arrosé ?

Ce premier roman compte environ 80 pages. Comme dans le Journal de Gurty, le confort de lecture est optimal : mise en page aérée, chapitres courts, illustrations (en couleurs cette fois, on adore !!), typographie dynamique… De quoi donner envie de lire à tous les enfants !

Bref, on se régale des aventures de notre méchant préféré, c’est drôle et les illustrations couleurs sont un vrai plus. A dévorer sans modération, à partir de 7 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.