La team Collège, Delphine Pessin et Mathilde George

La team Collège, écrit par Delphine Pessin et illustré par Mathilde GeorgeEditions Poulpe Fictions – Dès 9 ans – 9,95

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un roman qui aborde l’épineux thème du harcèlement scolaire : La team collège.

Synopsis

Malika et Valentine viennent d’intégrer l’équipe du journal du collège. Tout commence bien, mais lorsque l’illustrateur du groupe, Jorge, se met à dessiner les participants, la situation dégénère…

La caricature de Malika devient virale et la jeune fille se retrouve la cible de moqueries des autres élèves. Heureusement, l’équipe compte bien se serrer les coudes pour désamorcer ce harcèlement !

Le journal du collège : La team collège

C’est la rentrée pour les 4èmes ! Malika n’a pas dormi de la nuit…Et elle a beau chercher pendant des heures la tenue adéquate, elle n’arrive pas à se sentir à l’aise. Elle est complexée. Par ses cheveux frisés, par son corps aussi.

Heureusement, elle retrouve sa meilleure copine Valentine, en 4ème C ! Elles décident d’intégrer l’équipe du journal du collège. L’enthousiasme et l’engagement écologique de Linh est contagieux.

Waël, doué en informatique, gérera la mise en page. Louna interviewera les professeurs et le personnel. Valentine s’occupera des rubriques cinéma et Jorge, qui se débrouille bien en dessin, illustrera les différents articles. Ethan, très bon joueur de Hand, pourra faire un compte rendu des matchs de l’équipe du Collège.

L’ambiance est plutôt bonne même si certains ne sont pas très concentrés. Jusqu’au jour, où Jorge, le dessinateur du groupe, se met à dessiner les participants de façon caricaturale : Linh est dessinée en Hulk, Malika en Obélix.

Le poids du regard de l’autre

Les deux jeunes filles deviennent vite la risée de tout le collège. Les réflexions vont bon train, les surnoms aussi. Tout le monde s’en mêle, même les élèves des autres classes ! Les caricatures ont touchées en plein coeur. La blessure est profonde, brulante, mordante.

Particulièrement pour Malika, qui se sentait déjà mal dans sa peau… Depuis, elle ne s’est jamais sentie aussi grosse, énorme, obèse… Elle décide de mener un régime drastique pendant les vacances de la Toussaint. Son objectif : perdre 5 Kg.  » Elle aurait voulu s’arracher la peau pour racler toute cette graisse qui semblait l’étouffer. »

Collège : ton univers impitoyable !

Au retour des vacances, rien n’a vraiment changé au collège George Sand…Les quolibets, les rires moqueurs, les regards appuyés. Certains s’en donnent à coeur joie. Malika n’en peut plus… Et si il n’y a pas de violences physiques, « les mots ne cognent-ils pas aussi fort que les poings ? »

Jorge, assiste à ces scènes qui le mettent vraiment mal a l’aise. Il se sent coupable, il regrette tellement d’avoir fait ces dessins ! Il n’avait pas mesuré les conséquences de ses actes… Et le malaise de Malika, lui fait prendre conscience qu’il faut vraiment réagir !

S’il est impossible de revenir en arrière, il est toujours possible d’essayer de réparer le mal qui a été fait.

Ensemble, on est plus fort !

Ils décident de former une équipe, de se soutenir, de faire front ensemble. En effet, le harcèlement fonctionne toujours de la même façon. Quand Corentin se moque, il fait rire les copains et d’autres élèves. Il gagne ainsi du pouvoir et de la popularité ! Il est évident que l’on ne peut pas contrôler les moqueurs ni les forcer à entendre raison.

Notre bande d’amis va entrainer Malika à répondre aux moqueries avec des réparties qu’ils auront préparées ensemble. Un jeu de rôle pour jouer l’harceleur et l’harcelé, pour prendre confiance.

Lorsque Corentin, Lucas et Baptiste la prennent de nouveau à partie, Malika, soutenue par ses amis, ne baisse plus les yeux et ose répondre ! L’exercice est efficace : se faire confiance, renvoyer la balle sans violence, l’humour pour désarmer le conflit. Il n’en fallait pas moins pour faire partir le trio infernal !

De vraies méthodes pour enrayer le harcèlement

Ce premier tome de Team collège est poignant. Mordant et terriblement efficace. Il met en exergue le harcèlement scolaire, sous une forme que l’on a tous plus ou moins subit. Les moqueries, les injures, les quolibets. Celui qui nait innocemment, qui part d’une blague ou d’un simple dessin.

Il se répand comme une trainée de poudre et enfle d’une manière incontrôlable, entrainant de profondes blessures.

A la fin du livre, nous découvrons l’article de Malika, sur le Harcèlement scolaire, pour la gazette du collège. En plus de définir le harcèlement scolaire, on peut lire des témoignages, en apprendre plus sur la mécanique psychologique du harcèlement et surtout des pistes pour en sortir :

  • Rompre le silence en se confiant à un ami, un parent, un prof, un surveillant, un délégué..
  • S’appuyer sur ses amis
  • S’équiper émotionnellement face aux attaques
  • Accepter qu’on ne peut pas plaire à tout le monde
  • Apprendre des réparties, reformuler les paroles de l’harceleur
  • User d’humour pour désamorcer le conflit

Ce dossier est formidable. Il est inspiré de travaux de psychologues (Emmanuelle Piquet et Phillipe Aim) qui propose de vraies méthodes pour enrayer ces situations douloureuses. Des conseils de lecture sont aussi proposés pour les enfants mais aussi pour les parents.

📍Comme tout les romans des éditions Poulpe Fictions, le confort de lecture est indéniable. 16 chapitres courts et ponctués d’illustrations en noir et blanc. Une typo agréable, des pages aérées. Bref, idéal pour nos jeunes lecteurs.📍

A mettre entre toutes les mains ! En plus, cette histoire forte est écrite par une professeure de collège, particulièrement sensibilisée aux questions de harcèlement scolaire.

📖 Découvrez aussi King Charlie, un roman de Delphine Pessin qui aborde aussi le harcèlement scolaire. Retrouver ma chronique en cliquant sur ce lien.📖

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.