Le journal d’Anne Franck : roman graphique

Le journal d’Anne Frank, adapté en roman graphique par Ari Folman et David Polonsky – Éditions Calmann Lévy.

Après vous avoir parlé de l’adaptation en BD de la série « Les grandes grandes vacances », je reviens vous présenter l’adaptation en roman graphique du très célèbre journal d’Anne Frank.

Le journal d’Anne Frank, illustration de David Polonsky
Le journal d’Anne Frank, illustration David Polonsky.

En quelques mots

Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa famille a émigré aux Pays-Bas en 1933, suite à la montée du nazisme en Allemagne. À Amsterdam, elle connaît une enfance heureuse jusqu’en 1942, malgré la guerre. 
Le 6 juillet 1942, la famille Frank s’installe clandestinement dans «l’Annexe » de l’immeuble du 263, Prinsengracht, où Anne écrit son journal. 
Le 4 août 1944, la famille est arrêtée vraisemblablement sur dénonciation. Déportée à Auschwitz, puis à Bergen-BelsenAnne meurt du typhus en février ou mars 1945, peu après sa soeur Margot. 

Toucher la nouvelle génération

Le roman graphique est l’oeuvre du scénariste israélien Ari Folman et du dessinateur David Polonsky qui avaient déjà collaboré pour le film d’animation Valse avec Bachir (César du meilleur film étranger en 2009). Contactés par le Fonds Anne Frank (fondé en 1963 par Otto Frank), ils ont tout d’abord refusé le projet !

Mais, après réflexion, il était plus qu’urgent de rendre accessible l’Histoire à la nouvelle génération. En effet, nous arrivons à une époque où bientôt, il n’y aura plus aucun survivant de l’Holocauste pour témoigner.

Ce roman graphique tend à toucher la nouvelle génération, et c’est à mes yeux un véritable succès ! Aujourd’hui, malheureusement, les jeunes délaissent trop souvent la lecture au bénéfice des écrans. Cette version condensée en roman graphique est donc idéale pour ces derniers.

Il est d’ailleurs accessible aux plus jeunes. Ma fille de 8 ans l’a dévorée et en a véritablement saisi l’importance. Elle demande d’ailleurs à lire le journal dans sa version brut.

Anne Frank, illustration de David Polonsky
Le journal d’Anne Frank, illustration David Polonsky.

Une adaptation fidèle

Bien qu’il ne reprenne pas l’intégralité du journal (il aurait fallu concevoir pour cela plus de 3500 pages !), le roman graphique reste fidèle à l’original. Les illustrations sont indéniablement magnifiques ! Chaque personnage a une identité visuelle forte et sincère. Les planches offrent une grande palette de variantes : réalistes, oniriques ou encore fantastiques.

On retrouve au fil des pages, les sarcasmes et le sens de l’humour poignant d’Anne Frank. Ses pensées, ses humeurs, ses critiques, nous mordent au cœur avec une efficacité redoutable ! On traverse avec elle les difficultés de la vie dans l’Annexe dans ce climat effroyable.

Le journal d’Anne Frank, illustration de David Polonsky
Le journal d’Anne Frank, illustration David Polonsky.

On retrouve bien l’adolescente espiègle, un brin insolente, mais aussi, intelligente et combative. Certains thèmes, récurrents dans son journal, sont concentrés en quelques planches. Comme ses complexes vis-à-vis de sa sœur Margot, qui était jugée plus sage, plus studieuse, plus gentille qu’elle…Ou encore, son obsession pour la nourriture.

Les illustrations nous rappellent aussi que ce n’était qu’une enfant. En effet, la maturité incroyable de ses écrits nous font parfois oublier qu’elle n’avait que 13 ans !

📍Certains passages originaux du journal sont conservés, comme quelques lettres adressées à son amie imaginaire Kitty.📍

Un ouvrage indispensable

La Fondation Anne Frank, souhaitait rendre Le journal, plus facilement accessible aux jeunes générations. C’est une grande réussite ! Livre à mettre dans toutes les bibliothèques, dans toutes les écoles, dans tous les collèges, dans tous les lycées…

« J’ai vraiment aimé découvrir le journal d’Anne Frank. J’ai ressenti beaucoup d’émotions différentes… Ça m’a donné envie de lire son Journal en entier, et de le présenter en classe. »

Stella
📍A suivre : Sortie imminente de l’adaptation en film d’animation « Where is Anne Frank? » 📍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.